AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire

Aller en bas 
AuteurMessage
Luliona
Admine Sadique
Admine Sadique
avatar

Féminin
Nombre de messages : 150
Age : 22
Puf : Célizée
Espèce : Renarde
Pelage : Roux
Date d'inscription : 23/11/2007

VIE
RELATIONS:
EXPÉRIENCE 1:
12/100  (12/100)
EXPÉRIENCE 2:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Histoire   Sam 24 Nov - 0:25



Histoire


    Alors qu’une nuit sombre s’abattait petit à petit sur la Terre, quelque chose d’étrange se préparait. Personne ne se doutait de quoi que ce soit. Ils pratiquaient tous leurs activités de train-train quotidien. Et quand la lune arriva à son zénith, tous les animaux levèrent la tête vers le ciel exactement au même temps. Chaque animal arrêta brusquement ses occupations pour admirer le ciel qui brillaient de milles feux, certains hurlaient d’autres chialaient. Les humains ne comprenaient pas leur étrange comportement et essayèrent en vain de les calmer. Quand soudain un bruit se fit entendre, alors ce fut au tour des êtres humains de lever la tête vers ce ciel si sinistre. Au loin, une petite boule de feu apparut… puis une autre et encore une. Au final, toute une colonie d’étranges étoiles se manifesta. Plus elle arrivait, plus les boules de feu ne ressemblait plus à des étoiles filantes mais plutôt à des météorites… Les animaux s’affolèrent tout comme les humains qui n’avaient absolument pas prévu cet évènement. Une pluie de météorites, il ne manquait plus que ça ! La seule chose qu’il leur restait à faire c’était de regarder le ciel, impuissants. La première météorite percuta la Terre. Une forêt tout entière prit feu d’un seul coup, ça produit un énorme BOUM et tous les animaux se sauvèrent mais beaucoup d’entre eux y laissèrent la vie. Ce fut au tour de la deuxième météorite de s’abattre sur la Terre. Celle-ci fonça sur une gigantesque montagne dont il ne resta plus rien en même pas quelques secondes. Les animaux couraient dans tous les sens tandis que les Bipèdes faisaient de tout leur possible pour affronter leur peur ensemble. Les larmes ne cessaient de couler, c’était terrifiant. Bientôt, les autres météorites percutèrent la Terre en détruisant chaque endroit. Que ce soit en Asie ou en Europe, ce fut la même chose : le feu et le sang régnaient. Beaucoup d’humains et d’animaux moururent à cause de cette pluie de météorites. Elle dura pendant toute une lune. Toutes les forêts avaient été touchées ainsi que les mers et les océans. Tous les humains disparurent au fil des jours. Quelques uns pensaient s’en tirer mais non, à leur grand désespoir, il ne resta plus aucun humain. Il ne restait maintenant presque plus rien de la Terre. En tout cas, elle ne ressemblait plus à rien. La Terre était passée juste à côté de la mort une fois de plus mais ce n’était pas encore la fin du monde.
    Sur cette terre qu’on appelait la planète bleue mais qui s’appellerait plutôt la planète rouge maintenant à cause de tout le sang qui y a coulé, il restait encore plusieurs signes de vie. Dans un coin de la planète, un tout petit territoire était en assez bon état. Les animaux qui y vivaient s’étaient cachés au fin fond de leur terrier pour survivre. Le bruit du massacre se faisait quand même entendre et chaque jour, ils perdaient de plus en plus espoir. Les nouveau-nés mouraient à cause du manque de nourriture alors que d’autres mouraient de fatigue et de désespoir. Pourtant, quelques uns tenaient encore et toujours.
    Voilà que la pluie de météorites avait enfin cessé. Les animaux remarquèrent que de moins en moins ils entendaient l’horrible fracas que produisaient les percussions de météorites quelques mètres plus haut. Les plus courageux sortirent les premiers et un à un, ils sortirent de leur cachette. La Terre était devenue qu'un champ de bataille, il ne restait plus rien de l'ancienne planète bleue... Mais, à leur grand étonnement, il faisait nuit. Le soleil avait disparu. Un jour passa et pas le moindre rayon de soleil. Le climat avait également baissé et de nouveaux morts rendirent l’âme à cause de ce manque de chaleur. Il ne restait au final plus que quelques espèces animales dont les chiens et les renards qui furent les plus abondantes. Petit à petit, la nature revint enfin. Bon bien sûr, il fallut quelques années pour que la végétation repousse mais c'était déjà un bon début. Les animaux s’accouplèrent pour redonner vie à leur race mais tous ne réussirent pas. Quelques unes disparurent alors que d’autres survécurent. Les arbres mirent beaucoup de temps à repousser ainsi que l’eau à se repointer et le manque de lumière causait cette végétation pâle et sans couleur. C'était un triste paysage, certes, mais ça dépendait pour qui. Pour certains, il était maintenant plus facile de piéger les proies. Tandis qu’une forêt se formait, un lac se constituait. Bien sûr, certaines choses qui existaient auparavant ne revirent jamais le jour… justement à cause de l’absence du soleil. Et oui. Les siècles s’écoulèrent et la planète retrouva sa végétation, elle avait changé, elle n'était plus la même mais ça restait de la végétation. Et dire que tout ça, c’était grâce à ce petit bout de territoire qui avait tenu bon pendant la pluie de météorites ! Par contre, le soleil, lui, avait complètement disparu et les animaux finirent par croire qu'il ne reviendrait jamais. Ils ont eut du mal à se faire au climat glacial ainsi qu’au manque de lumière mais ils finirent par y parvenir. Les années passèrent et la végétation poussa de plus en plus ainsi que la croissance des espèces. Mais plus aucuns signes des Bipèdes. C’était peut-être mieux comme ça après tout, il n’y aura plus jamais de machine à pollution à présent.
    Alors que la planète s’était enfin reconstituée, les chiens et les renards, qui étaient les plus nombreux, décidèrent finalement de se partager le territoire en trois. Les chiens choisirent des terres où la végétation était très abondante, ils appelèrent leur nouveau territoire Malauwen. Les renards se contentèrent d’un endroit où l’eau était beaucoup présente, ils l’appelèrent Elyona. Et la troisième partie du territoire fut consacrée pour les solitaires, ils lui donnèrent le nom de Loslow qui est un territoire neutre où toutes espèces peuvent se rencontrer.

    Et voilà pourquoi nous avons surnommé ce territoire divisé en trois « Wild Spirit » là ou règne une atmosphère très sauvage...



© Histoire by Célizée

_________________






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xX-Bam.skyrock.com/
 
Histoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» [RP] Histoire d'un joyeux brigand
» L''histoire de la baguette Rhon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Spirit :: ADMINISTRATION :: Règlement-
Sauter vers: